Association de défense des propriétaires situés en zone de protection de la nappe phréatique de Saffré

SAFFRE ZONE ROUGE

Consultez la rubrique « Base documentaire » pour la consultation des rapports

Le scandale du zonage

 

A la lecture du dossier d'enquête d'utilité publique, voici les points relevés par l'association et les questions qu'elle a posées au préfet :

 

La Délimitation de la zone PR1 « zone d’effondrement » a été réalisée en 2002 à l'issue d'un parcours pédestre et de sondages réalisés avec une tarière à main de 1,20m!

Question de ASZR : Comment peut-on définir des zones à risque d’effondrement avec de telles méthodes non scientifiques ?

Le lieu dit la Chutenaie figurait en PR1 en 2004 et est passé en PR2 en 2010 dans le dossier d’enquête d’utilité publique.

Question de ASZR : Comment justifier ce changement ?

M. Rémi Fontaine (élu au conseil Municipal de Saffré), habitant au lieu dit la Morhonnaie, a eu la surprise à la mise en place du projet, de découvrir que sa parcelle n’était pas en PR3 alors que les parcelles contiguës l’étaient. Afin d’éviter tout doute de favoritisme, il a demandé que sa parcelle soit classée en PR3.

Question de ASZR :Quelle règle scientifique est utilisée pour déterminer la classification des parcelles ?

Ces 3 exemples mettent en évidence le manque de rigueur et de professionnalisme qui devrait être de rigueur dans la délimitation des zones de protection de la nappe phréatique.

La délimitation PR1 PR2 et PR3 n'a pas été réalisée de manière scientifique

C'est un véritable scandale !

ASZR : association Saffré Zone Rouge